Défense nationale et les Forces armées canadiennes

Ottawa, Ontario
This job is no longer available.

Chercheur en communications

ASAP
Across Canada
Entry Level, Early Career

Perspective

Si vous aimez être au cœur de l’action, ce poste est peut-être pour vous. En tant que chercheur en communications, vous apprendrez à utiliser l’équipement électronique le plus sophistiqué au monde pour intercepter, analyser et déterminer le degré de menace associée aux transmissions électroniques planétaires et aux données informatiques. Il vous faudra obtenir l’habilitation de sécurité nationale du plus haut niveau et apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le monde ultrasecret des signaux militaires et du renseignement.  

Les chercheurs en communications travaillent avec de l’information sensible dans des installations à haute sécurité et à accès restreint. Ils travaillent généralement par quarts. Cependant, ils ont fréquemment l’occasion de travailler durant les heures normales de bureau et peuvent aussi être déployés partout dans le monde. 

Aperçu

En tant que chercheur en communications, vous intercepterez et analyserez des transmissions électroniques, incluant des communications étrangères. Vous recueillerez, traiterez et analyserez des données sur l’activité électromagnétique dans le spectre des radiofréquences en utilisant du matériel ultramoderne et produirez des rapports sur les résultats. Vous protégerez également les réseaux informatiques du gouvernement du Canada. Vous utiliserez et mettrez à jour des publications classifiées, gérerez et protégerez des réseaux informatiques, et vous veillerez à ce que les systèmes de technologie de l’information soient sécurisés. 

Salaires et avantages sociaux

Le salaire de départ pour un chercheur en communications entièrement formé est de 49 400 $ par année. Cependant, après quatre années de service militaire et la réussite de la formation professionnelle intermédiaire, le salaire peut atteindre jusqu’à 63 300 $ par année.

Formation et avancement professionnel

En tant que membre des Forces armées canadiennes, vous avez accès à une formation continue. Vous avez également l’occasion de voyager partout dans le monde et vous bénéficiez de plusieurs autres services et avantages. Les chercheurs en communications qui feront preuve de dévouement et manifesteront les aptitudes et prédispositions requises auront accès à des possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement. 

Qualification militaire de base des officiers

La première étape de l’instruction est le cours de qualification militaire de base ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des Forces. Par conséquent, l’entraînement est exigeant physiquement. 

Cours de qualification de soldat 

Après avoir suivi le cours de QMB, vous vous rendrez à un centre d’instruction militaire pour suivre le cours de qualification de soldat d’une durée approximative d’un mois, qui porte sur les sujets suivants :

  • Condition physique de l’Armée canadienne
  • Opérations offensives et défensives à pied
  • Patrouilles de reconnaissance
  • Techniques individuelles de campagne

Qualification professionnelle de base

Les chercheurs en communications fréquentent l’École d’électronique et des communications des Forces canadiennes, située à Kingston, en Ontario, pendant 45 semaines. À l’aide de cours théoriques, de démonstrations, de travaux pratiques et de simulations, le cours aborde les aspects fondamentaux suivants :

  • Mathématiques du renseignement d’origine électromagnétique
  • Règles et procédures des communications
  • Radiogoniométrie
  • Systèmes de transmission des données
  • Fonctionnement du matériel auxiliaire

Formation spécialisée

Les chercheurs en communications ont la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées en suivant des cours magistraux ainsi qu’une formation en cours d’emploi comprenant les cours suivants :

  • Opérateur de radiogoniomètre à haute fréquence
  • Chercheur mobile
  • Télécommunications par satellite
  • Langues étrangères
  • Soutien des réseaux informatiques
  • Administration des systèmes
  • Opérateur de code Morse

Formation avancée

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les chercheurs en communications qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions requises auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Opérateur — développement des transmissions
  • Opérateur linguistique

Scolarité

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur 10e année ou leur secondaire IV au Québec, conformément aux normes provinciales. Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.
Pour postuler dans les Forces armées canadiennes, vous devez :

  • Être de citoyenneté canadienne
  • Avoir 17 ans (avec le consentement d’un parent ou tuteur) ou plus, sauf pour les candidats subalternes au Programme de formation des officiers de la Force régulière qui doivent avoir au moins 16 ans
  • Avoir terminé une 10e année ou un secondaire IV au Québec
  • Certains programmes d’enrôlement ou certains postes exigent un niveau de scolarité plus élevé

Enrôlez-vous

Pour en savoir davantage sur une carrière de chercheur en communications dans les Forces armées canadiennes et découvrir plus de 100 perspectives d’emploi différentes, consultez Canada.ca/forces-emplois, composez le 1 800 856-8488, ou visitez le centre de recrutement des Forces armées canadiennes le plus proche.

Ce poste est aussi offert à temps partiel.